Les dangers des antiparasitaires chimiques

Les dangers des antiparasitaires chimiques

Dans cet article je vous présente les dangers des antiparasitaires chimiques et je vous présente les alternatives naturelles qui existent.

Quels sont les dangers des antiparasitaires chimiques pour nos chiens ? 

 

les dangers des antiparasitaires chimiques

 

Collier, pipette, cachet… Il existe plusieurs types d’antiparasitaires chimiques.

Certains protègent l’animal des tiques et des puces durant plusieurs mois, ce qui peut être très tentant pour les propriétaires de chiens.

Facile, pas contraignant, rapide, mais… Car oui il y a un mais dans tout ça…

Après avoir donné un cachet ou avoir appliqué le produit sur votre chien, il est largement exposé aux pesticides neurotoxiques durant plusieurs semaines. 

Le Conseil de défense des ressources naturelles aux États-Unis a déclaré que des niveaux dangereusement élevés de résidus de pesticides peuvent rester collés dans les poils des chiens et des chats plusieurs semaines après l’utilisation d’un collier anti-puces.

Ces substances peuvent être dangereuses pour les animaux mais également particulièrement pour les enfants qui vivent avec. La grossesse est également une période de vie importante pour la santé ultérieure de l’enfant.

En effet les enfants vont caresser leur chien qui a encore des substances chimiques sur le poil et qui vont entrer en contact avec leur peau ou leur bouche. Ce contact avec des insecticides chimiques pourra avoir un impact sur leur développement cognitif. 

L’enseigne Botanic a d’ailleurs retiré de ses rayons les produits à base de pesticides neurotoxiques comme le fipronil (Frontline, Fiprokil, Effitix, Effipro), qu’ils considèrent comme dangereux entre autres pour le développement cérébral des enfants. Ils ont également inviter leur clients à les ramener en magasin (source Libération le 7 avril 2018). 

« Il y a des preuves que les pesticides peuvent être très dangereux pour les enfants en bas âge » a réagi Miriam Rotkin-Ellman, scientifique spécialisée dans la santé.

Pour d’autres chercheurs, ces traitements, bien que contenant des insecticides, sont pour l’heure les plus efficaces pour éliminer les parasites pouvant causer d’autres problèmes de santé, comme la maladie de Lyme.

Mais « dans la réalité, le danger représenté par les maladies transmises par des parasites externes est minime »indiquait à 30 millions d’amis le vétérinaire Thierry Bedossa, particulièrement opposé à l’utilisation de produits anti-puces et tiques. 

En Amérique du Nord plus de 2000 chiens et chats sont morts intoxiqués aux insecticides présents dans les produits anti-puces entre 2008 et 2014.

D’après l’émission Marketplace de CBS News, 4726 chats et chiens ont été intoxiqués au Canada entre 2009 et 2013. Au total, 1188 chats et 872 chiens sont morts sur le territoire nord-américain d’une mauvaise réaction à un traitement anti-puces ou tiques.

Les pipettes seraient notamment responsables de 80% des incidents.

Perte d’équilibre, hypersalivation, convulsion, hyperthermie… De nombreux chiens et chats ne supportent pas leur traitement antiparasitaire.

Une clinique en Angleterre avait lancé une alerte pour inciter les propriétaires de chiens et de chats à recourir à des produits plus naturels suite au décès d’un chaton qui souffrait de convulsions incessantes après avoir porté un collier anti-puce.

Votre chien n’a peut-être jamais eu de réaction direz-vous, mais jusqu’à quand ? Quelles sont les séquelles sur le long terme ? Sans parler de la résistance des parasites qui s’adaptent progressivement à ces substances.

Plusieurs chercheurs, interrogés par CBS News, soutiennent la dangerosité de ces produits, qui peuvent provoquer de graves effets secondaires chez les animaux, mais qui seraient également dangereux pour les humains. 

Alors oui ils protègent des puces et des tiques, oui ils sont efficaces, mais à quel prix ? Au risque de, peut-être, mettre la santé de nos compagnons en danger ?

 

Les alternatives aux antiparasitaires chimiques existent ! 

 

 

La bonne nouvelle c’est qu’il existe des alternatives naturelles qui peuvent aussi protéger nos animaux des tiques et des puces ! 

On entend souvent que les antiparasitaires naturels sont moins efficaces, en réalité il s’agit souvent d’une mauvaise utilisation.

Il faut bien choisir la formule et bien mettre en place les conseils d’utilisation indiqués. Ce sont des produits qui vont repousser et empêcher les puces et les tiques de s’accrocher au pelage de l’animal. 

Découvrez tous mes conseils pour éviter les puces et les tiques dans cet article !

Vinaigre des 4 voleurs, terre de diatomée, huiles essentielles, huile de neem… Il y a beaucoup de produits naturels qui font le job ! Certains sont juste moins pratiques à utiliser que d’autres. À vous de voir si vous préférez une poudre, un spray, une huile et à quelle fréquence vous voulez utiliser ce remède pour qu’il soit efficace. 

Pour proposer une alternative réellement efficace, j’ai créé Naturopets, la 1ère marque de Naturopathie pour animaux. Ce répulsif naturel a été testé par des dizaines de personnes particulièrement touchées par les parasites pour vérifier son efficacité. 

En tant que naturopathe j’ai toujours utilisé des remèdes naturels pour ma famille et mes animaux.

Certaines huiles essentielles sont très efficaces pour éloigner les puces et les tiques et c’est avec soin et attention que j’ai conçu cette formule en choisissant celles qui ont une action répulsive tout en étant exemptes d’alcool, de cétones ou de phénols qui sont toxiques pour les chiens.

 

Le répulsif 100% naturel pour chien

 

Cet antiparasitaire est 100% naturel et biologique, facile à utiliser tout en étant efficace contre les tiques, puces et moustiques.

Sa formule est sans aucun additif :

  • Eau : pour un mélange parfait et un rendu non gras sur le poil ! 💧

  • Macérât huileux de lavande fine : pour diluer les huiles essentielles dans un corps gras qui sent bon ! De plus, elle calme les rougeurs dues aux piqûres d’insectes.  🌸

  • Eau florale de Cèdre : pour son odeur agréable et son action répulsive contre les puces ! 🌳

  • Huile essentielle de géranium : pour son odeur citronnée qui éloigne les insectes. 🍃

  • Huile essentielle de citronnelle : cette huile essentielle est le répulsif contre les moustiques par excellence ! Elle soulage et cicatrise également les piqûres déjà présentes. 🍋

  • Huile essentielle de lavande fine : pour son odeur agréable et ses bienfaits cicatrisants sur la peau. En plus, elle est relaxante ! 🌸

  • Huile essentielle de tea tree : repousse les tiques et les puces tout en luttant contre les infections en tout genre. Elle est radicale pour désinfecter et cicatriser les plaies infectées. 🌱

Cet antiparasitaire est une véritable alternative aux produits chimiques pour chiens. Tous les ingrédients sont fabriqués en France 🇫🇷, biologiques, naturels et vegan.

Comment l’utiliser ?

Il peut s’utiliser sur les chiens à partir de 4 mois.

1/ Bien agiter le flacon pour que la formule se mélange bien et soit efficace

2/ Vaporiser sur tout le poil en évitant la tête et les muqueuses

 Pour les petits chiens : entre 2 et 8 pulvérisations 🐶

 Pour les chiens moyens : entre 8 et 15 pulvérisations 🐶

 Pour les grands chiens : entre 15 et 20 pulvérisations 🐶

Fréquence d’utilisation :

Tous les 2 jours en cas de période et zone à risque ou ponctuellement avant chaque balade en nature.

Renouveler après chaque baignade. 💦

 

Belles promenades ! 

 

 

Marie Berthé, Naturopathe 👩‍⚕️

Retour au blog