Qu'est-ce que l'anxiété de séparation ?

Qu'est-ce que l'anxiété de séparation ?

Certains chiens souffrent d'anxiété de séparation, un trouble du comportement qui est le second motif de consultation comportementale chez les vétérinaires comportementalistes. 🐕

Découvrez qu'est-ce que l'anxiété de séparation et comment peut-on améliorer ce trouble à travers nos conseils dans cet article.

 

Qu'est-ce que l’anxiété de séparation ? 🧳

 

anxiété de séparation

 

L’anxiété de séparation est un trouble du comportement qui se caractérise par des signes d'anxiété voir de détresse lorsque le chien est séparé de son humain ou de sa famille. 

En clair, si votre chien détruit, aboie, gémit et fait ses besoins pendant votre absence, il y a de grandes chances qu'il souffre d'anxiété de séparation.

Si vous remarquez qu'à votre retour votre chien a tendance a vous faire une grande fête disproportionnée, cela peut également être un signe que l’anxiété de séparation aura était intense lorsqu'il était seul.

Le chien capte le départ de ses humains avant même qu'ils ne quittent la maison au travers de signes et d’attitudes précises. Ces gestes qui annoncent le départ vont déclencher stress et inquiétude chez l'animal. Cela peut se manifester par des tremblements, une salivation excessive, un va et vient incessant dans la maison ou au contraire une prostration anormale.

C'est alors généralement dans la première demi-heure que le chien peut hurler à la mort, uriner à la maison, détruire des choses voir mettre sa sécurité en danger. Certains chiens essayent de fuguer pour retrouver leur propriétaire désespérément.

 

 

Pourquoi mon chien souffre t'il d'anxiété de séparation ? 😳

 anxiété de séparation chien

 

Il n'y a pas une seule réponse à cette question car chaque chien est différent et a une histoire qui lui est propre. C'est un éducateur canin comportementaliste qui pourra analyser la situation et évoquer la ou les causes de l'anxiété de séparation dont souffre le chien.

Cependant, on rencontre souvent ce problème chez les chiens qui n'ont pas été habitués à rester seuls lorsqu'ils étaient chiots. Le chien grandit donc en "pensant" qu'il ne sera jamais seul et vit alors très mal le jour où son propriétaire quitte la maison pour aller au travail ou même pour aller faire des courses sans lui. Il faut savoir que vous représentez la figure d'attachement de votre chien, vous êtes son seul repère depuis qu'il a quitté sa mère et sa fratrie.

On peut donc comprendre qu'un entrainement à bien tolérer la solitude ainsi qu'un renforcement positif dans ces situations sont des bases essentielles pour le bien-être du chiot et du chien une fois adulte. 

Sachez toutefois que si vous avez un chiot de moins de 6 mois, ces comportements sont normaux car habituer un chiot à votre absence demande un peu de temps. En effet, votre chiot vient d'être séparé de sa mère et de sa fratrie, il n'a donc pas l'habitude d'être tout seul.

C'est lorsque le chien est adulte qu'il est inquiétant de constater qu'il détruit, urine, pleure ou se mord les pattes pendant l'absence de son humain ou de sa famille.

 

Les solutions pour aider un chien qui souffre d'anxiété de séparation ✨

 

anxiété de séparation chien les solutions

 

Ce n'est pas facile de vivre avec un chien qui souffre d'anxiété de séparation car non seulement cela fait de la peine de voir son animal souffrir mais celui-ci peut clairement causer des dégâts importants dans la maison, notamment s'il abîme les bas de portes, les rideaux ou le canapé par exemple.

C'est une situation qui peut devenir stressante et vous mettre dans tous vos états si vous voyez des dégâts en rentrant chez vous...Sachez toutefois que punir votre chien ne fera qu'aggraver le problème car il ne fait pas ça pour se venger mais parce qu'il ne gère plus du tout ses émotions et se retrouve dans un état de stress intense voir de détresse. Si vous le punissez il ne comprendra pas et cela augmentera encore plus son stress les autres fois où vous partirez de la maison.

 

Voici nos conseils pour aider un chien qui souffre d'anxiété de séparation :

 

- Consulter un vétérinaire comportementaliste rapidement 

- Proposer des nouveaux jouets à votre chien lorsque vous partez comme des jeux de fouilles qui permettent de cacher des friandises ou un Kong remplit de pâté (laissez-le quelques heures au réfrigérateur puis donnez-le à votre chien au moment de partir de la maison).

Votre chien finira par associer votre départ avec des choses positives et chouettes ! Les jouets d'occupation où l'on peut cacher des friandises ou de la pâté permettent d'occuper votre chien pendant quelques temps. Toutefois, lorsque vous rentrez chez vous, prenez le jouet et rangez-le pour que votre chien puisse apprendre qu’il peut y avoir accès uniquement pendant vos absences.

- Entrez et sortez de chez vous sans excitation pour que votre chien comprenne que cette situation est normale et habituelle. Ne prenez pas trop de temps à lui dire au revoir et évitez de trop renforcer la fête qu'il vous fera en rentrant. Caressez-le tranquillement avec douceur. Cela peut être frustrant de ne pas lui faire une grosse fête à votre retour mais votre chien s'apaisera plus vite avec le temps s'il vous sent calme. Il comprendra que "sortir et rentrer" de la maison est une situation tout à fait banale. Cela ne vous empêchera pas de lui donner de l'attention quelques minutes plus tard.

- Laissez-lui un vêtement avec votre odeur dans son panier avant de partir de la maison. Il pourra s’y blottir et cela pourra le rassurer.

- Essayez l'homéopathie ou la phytothérapie pour soulager l’anxiété de votre chien. Il existe des vaporisateurs de phéromones et des remèdes naturels qui peuvent aider le chien à se détendre et à mieux faire face à des situations stressantes.

- Faite lui faire le plein d’exercices avant de partir. Prendre soin de la santé et du bien-être de son chien se fait autant sur le plan mental que physique. Il est essentiel de laisser votre chien dépenser son énergie et de satisfaire son besoin de sentir, faire ses besoins et se dépenser avant de le laisser seul. 

- Parlez-en avec un éducateur canin comportementaliste qui connaît ce trouble. Il pourra vous apprendre quelques exercices et vous aider à traiter ce problème dans les meilleures conditions.

 

En conclusion 💡

 

comportementaliste

 

L'anxiété de séparation est un trouble du comportement qui met en lumière une anxiété intense chez le chien. Lorsqu'il gémit, aboie, urine ou détruit pendant votre absence, il n'est donc pas en train de se venger ou de vouloir faire des bêtises.

Souvenez-vous qu’il est en détresse, qu'il se sent bouleversé et qu'il essaie donc de décharger son stress dans quelque chose. Il n'est pas dans un état normal.

C'est pour ces raisons qu'il est essentiel de ne pas le réprimander ou le punir pour ces comportements même si l'envie est forte. La meilleure chose à faire est de mettre en pratique rapidement des solutions pour aider votre animal à redescendre en stress.

J'espère que cet article vous aidera à y voir plus clair et à mettre en place des actions concrètes pour aider votre chien à se détendre et, ainsi, préserver la complicité entre vous deux.

 

À bientôt,

 

Marie Berthé naturopathe 🌿

Retour au blog