5 ingrédients à éviter pour votre chien

5 ingrédients à éviter pour votre chien

Entre les shampoings, les antiparasitaires, les vermifuges, la nourriture industrielle etc. nos chiens sont exposés à une multitude d’ingrédients potentiellement toxiques présents dans de nombreux produits.

❌ Dans cet article, faisons le point sur 5 ingrédients à éviter dans les produits que vous achetez pour votre chien afin de préserver sa santé !

 

🐶 Le friponil : présent dans de nombreux produits pour chiens !

Le fipronil est un insecticide potentiellement neurotoxique qui a été interdit dans le traitement des semences de maïs en 2013 sur la base du principe de précaution. Il a été associé par l’Inserm à une « baisse significative des performances cognitives des enfants » et classé comme cancérigène possible par l’environnemental Protection Agency américaine (EPA).

Le friponil a également été classé toxique en cas d’ingestion et d’inhalation par un règlement européen. 🇪🇺 C’est une substance à éviter pour votre chien !

💡 Où trouve-t-on du friponil ?

Le friponil fait partie d’un des composants du Frontline, antiparasitaire pour animaux. Le mode d’emploi du Frontline précise tout de même qu’il faut éviter de caresser un animal traité au cours de la journée.

Une pipette de 0,67 mL de Frontline contient 67,000 mg de Friponil. ingrédients à éviter

 

protéger son chien

L’imidaclopride

 

L’imidaclopride, de la famille des néonicotinoïdes, est un insecticide très toxique pour les abeilles et dont le niveau de persistance dans l’environnement est très élevé. 🐝

Cette matière active, présente dans de multiples produits, est utilisée comme insecticide pour les céréales, mais aussi dans d’autres formulations pour les arbres fruitiers, dans les jardins, dans la lutte contre les termites, les cafards ou comme anti-puces et tiques pour chiens et chats, etc.

Il sert donc pour de multiples usages dont certains sont quotidiens.

Son usage comme celui de l’ensemble des néonicotinoïdes donne lieu à de nombreux et vifs débats visant de manière relativement unanime à leur suppression de manière immédiate ou plus étendue dans le temps si des substituts leur sont avantageusement trouvés.

En effet, l’imidaclopride semble présenter un effet avéré sur la mortalité des abeilles, élément essentiel de la biodiversité.

Quant à la toxicité chez les mammifères, incluant l’homme, il semblerait que les études réalisées n’aient démontré aucun signe évident d’intoxication, et qu’il n’y ait aucun signe d’oncogénicité.

De même, l’imidaclopride ne serait pas génotoxique et il ne perturberait pas la fonction endocrinienne.

Cependant, il pourrait causer une neurotoxicité qui reste à évaluer et à confirmer.

Toutefois, certains s’interrogent sur un contact régulier, pour ne pas dire permanent sur un mammifère, qu’il s’agisse d’un homme utilisant ces produits, notamment dans un cadre quotidien, ou un chien ou chat à qui a été mis un collier anti-puces et anti-tiques. 😓

 

 💡 Où trouve-t-on de l’imidaclopride ?

 

On le retrouve dans les colliers antiparasitaires de la marque Seresto par exemple. 1 collier de 70 cm pour grands chiens contient 4,5 g d’imidaclopride.

On notera qu’il est précisé sur la notice que les animaux portant le collier ne doivent pas être autorisés à dormir dans le même lit que leurs propriétaires, surtout les enfants. ingrédients à éviter

 

corgi

La deltaméthrine

On la retrouve surtout dans les produits insecticides et antiparasitaires, comme les colliers ou pipettes par exemple. 💡

La deltaméthrine se trouve dans une variété de produits utilisés pour tuer un large éventail d’insectes.

La deltaméthrine peut être formulée dans des produits insecticides sous forme d’aérosols, de sprays, de poudres, de granulés et de poudres mouillables.

Le produit illégal et non enregistré connu sous le nom de « Chinese Chalk » ou « Miraculous Chalk » contient souvent de la deltaméthrine comme ingrédient actif. La deltaméthrine peut affecter les chiens et les chats s’ils la mangent, la respirent ou la touchent.

Elle peut provoquer des vomissements, de la bave, une incoordination et des tremblements musculaires s’ils en mangent suffisamment. Si la deltaméthrine entre en contact avec leur peau, elle peut parfois provoquer des sensations cutanées qui se traduisent par des morsures, des égratignures ou un léchage de la zone exposée. 😪

💡 Où trouve-t-on de la deltamethrine ?

On la retrouve dans le collier Canishield à base de Deltaméthrine de la marque Beaphar. Un collier de 65 cm (26 g) contient 1.04 g de Deltaméthrine.

Voici ce qui est noté dans les effets indésirables : Dans de rares cas, des réactions cutanées locales au niveau du cou ou de la peau en général (prurit, érythème, perte de poils) ont été observées.

Dans de très rares cas, des troubles du comportement (par ex. léthargie ou hyperactivité) souvent associés à une irritation cutanée ont été rapportés. Dans de très rares occasions, des symptômes gastro-intestinaux, tels que des vomissements, une diarrhée et une hypersalivation, ont été observés.

Dans de très rares cas, des troubles neuromusculaires, tels que de l’ataxie et des tremblements musculaires, ont été observés.

Ces symptômes disparaissent habituellement dans les 48 heures après le retrait du collier. Si l’un de ces symptômes apparaît, le collier doit être retiré et il est conseillé de contacter un vétérinaire. présent dans de nombreux produits pour chiens

Le BHT (E321) et le BHA (E320)

L’IARC/CIRC classe le BHA parmi les cancérogènes possibles.

Ces additifs peuvent être trouvés dans des aliments pour chiens et chats mais aussi dans les nôtres, comme dans des produits congelés, des soupes prêtes à l’emploi ou des chips de pommes de terre.

Le BHT et le BHA pourraient aussi être des perturbateurs endocriniens. Ce sont deux substances à éviter pour votre chien. ❌

  • Le B.H.T. (ButylHydroxyToluène) E321 : c’est un conservateur qui pourrait provoquer des éruptions cutanées, augmenter le volume du foie (parfois très dangereusement), et accroître le risque de tumeurs.
  • Le B.H.A. (HydroxyAnisole butylé) E320 : augmente le cholestérol, apporte des carences en vitamine D. Ce n’est pas pour rien qu’il est interdit chez le nourrisson, cependant il ne l’est pas chez le chiot. 👎

Des études sont en cours d’investigation par l’Autorité nationale de sécurité sanitaire de l’environnement.

Lisez bien les étiquettes des ingrédients lorsque vous achetez des croquettes pour votre chien, assurez-vous que les ingrédients ne sont pas conservés avec du BHA et du BHT.

💡 Où trouve-t-on du BHT ?

On peut en retrouver dans de nombreuses marques de croquettes, c’est inscrit « additifs » dans la liste des ingrédients et parfois ils ne précisent pas lesquels… Nous en avons notamment retrouvés chez Royal Canin et Pedigree.

On peut également en retrouver parfois dans les shampoings pour chien.

Il est donc urgent de bien apprendre à lire les étiquettes des produits que nous choisissons pour nos animaux ! chien

Le nitrite de sodium (E250)

Les nitrites et les nitrates se retrouvent couramment dans les viandes préparées, et notamment dans la charcuterie.

Ce sont des agents de conservation qui permettent de prolonger la durée de vie des aliments et conserver leur couleur. 🍖

Le nitrite de sodium est couramment utilisé dans l’alimentation pour animaux de compagnie.

Malheureusement cet ingrédient s’avère être toxique voire cancérigène sur le long terme ou à forte dose.

À noter que l’éthoxyquine (E324) est également à éviter.

Mieux vaut donc privilégier des agents de conservation naturels, tels que la vitamine E ou le tocophérol.

Et attention à éviter également les colorants ! ❌

💡 Où trouve-t-on du nitrite de sodium (E250) ?

On peut le retrouver dans des aliments destinés aux chiens sous le numéro E250.

On évitera donc cet ingrédient douteux dans les produits pour chiens. 

 

 Le répulsif 100% naturel contre les tiques et puces

 

La bonne nouvelle c’est qu’il existe des alternatives naturelles qui peuvent aussi protéger nos animaux des tiques et des puces ! 

Cet antiparasitaire est 100% naturel et biologique, facile à utiliser tout en étant efficace contre les tiques, puces et moustiques.

 

Sa formule est sans aucun additif :

 

  • Eau : pour un mélange parfait et un rendu non gras sur le poil ! 💧

  

  • Macérât huileux de lavande fine : pour diluer les huiles essentielles dans un corps gras qui sent bon ! De plus, elle calme les rougeurs dues aux piqûres d’insectes.  🌸 

 

  • Eau florale de Cèdre : pour son odeur agréable et son action répulsive contre les puces ! 🌳

 

  • Huile essentielle de géranium : pour son odeur citronnée qui éloigne les insectes. 🍃

 

  • Huile essentielle de citronnelle : cette huile essentielle est le répulsif contre les moustiques par excellence ! Elle soulage et cicatrise également les piqûres déjà présentes. 🍋

 

  • Huile essentielle de lavande fine : pour son odeur agréable et ses bienfaits cicatrisants sur la peau. En plus, elle est relaxante ! 🌸

 

  • Huile essentielle de tea tree : repousse les tiques et les puces tout en luttant contre les infections en tout genre. Elle est radicale pour désinfecter et cicatriser les plaies infectées. 🌱

 

Cet antiparasitaire est une véritable alternative aux produits chimiques pour chiens. Tous les ingrédients sont fabriqués en France 🇫🇷, biologiques, naturels et vegan.

👉 COMMANDER LE REPULSIF 

 

 

Le shampoing Naturopets 100% naturel et BIO 

 

 

Le shampoing assainissant de Naturopets pour chien et chat ne contient aucun ingrédient nocif pour la santé des animaux. 

Il a été spécialement conçu pour pouvoir être utilisé même pour les chiens ayant la peau très sensible ou pour les chiots grâce à son PH neutre.

Il est biologique, vegan et fabriqué en France ! 🌱

Pour le commander, c'est ici 👉 COMMANDER LE SHAMPOING

 

Pour conclure

Comme vous pouvez le constater, des ingrédients nocifs sont présents dans de nombreux produits pour chiens !

Attention aux marques qui jouent sur le marketing, apprenons à bien choisir les produits que nous utilisons autant pour nous que pour nos animaux.

Et vous, quels produits utilisez-vous pour prendre soin de votre chien ? 🐶

Découvrez aussi mon article sur les dangers des antiparasitaires chimiques.

 

Marie, naturopathe 👩‍⚕️

Retour au blog